Savoir s'entourer

 

Quelques conseils pour vous aider

"je n'en peux plus,c'est trop dur à vivre et à supporter"
il est normal de ressentir ces angoisses parce que la SEP est une maladie difficile à comprendre soi-même et donc à faire comprendre à son entourage.
Les symptômes sont fluctuants,
l'évolution est capricieuse,
la fatigue peut être permanente ou du moins persistante
et cela entraîne parfois un sentiment d'impuissance,

C'est comme si on ne pouvait rien maîtriser.

 

Pour vous aider à faire face à ce sentiment d'impuissance et de découragement , un soutien psychologique peut vous être utile pour libérer

- Vos angoisses par la parole,
- Vous aider à voir la vie sous un autre angle 
- Vous apprendre à POSITIVER plus facilement


"Ne restez pas seul avec vos souffrances et vos questions"
Les professionnels de santé sont là pour vous aider.
Il n'y a pas de honte à dire que l'on ne va pas bien et que l'on a besoin d'aide.
C'est au contraire une force que de savoir reconnaître ses fragilités.

Pour mon expérience personnelle, je peux vous dire qu'il faut aussi en parler à votre entourage et surtout n'oubliez pas vos enfants qui peuvent eux aussi même si on les croit trop jeunes : comprendre et vous aider.



"Retrouvez l'énergie nécessaire pour surmonter cette période difficile"
Il peut vous arriver de ne plus avoir la force de vous battre.
C'est normal car cela nécessite beaucoup d'énergie.
Là encore un soutien psychologique vous permettra de nommer et d'extérioriser ce qui vous fait souffrir.
Les mots permettent d'amoindrir l'impact des maux, tant de l'esprit que du corps.

N'hésitez pas à contacter le RESEAU SEP AUVERGNE,
des psychologues spécialisés pour notre maladie nous attendent !



Faites comme moi mettez des mots différents avec le nom de notre maladie SEP :
Sourire, Espoir, Patience
Sérénité, Essayer, Participer




"Autres approches thérapeutiques"

il est important d'allier une méthode axée :
- sur l'esprit avec la parole,
- une autre sur le corps

Afin de retrouver une harmonie de son être.
Ce n'est par parce que votre corps est malade qu'il ne doit recevoir aucun soin autre que médical, bien au contraire.
Pour vous sentir bien avec vous même, il faut vous réconcilier avec votre corps malade, lui permettre de se détendre et de vivre avec votre maladie.
Les méthodes de relaxation, de massage, apportent un bien- être certain quand elles sont pratiquées par des professionnels qui connaissent bien la SEP et qui savent ce qu'il vous faut .

Là aussi n'hésitez pas à contacter le RESEAU SEP AUVERGNE et l'APF

 

voir les chapitres : Exercices physiques et maintient du corps
Commentaires (3)

1. bediou 06/12/2011

Bonsoir et merci pour ces conseils que j'ai déjà mis en pratique à travers le yoga, la relaxation, le pilate...les massages par un kiné, de la sophrologie, du shiatsu , un peu de kinésio, du chant, tant de choses qui aident et soulagent mais je cherche à me réconcilier avec mon corps, mon esprit, mon âme, me défaire, du moins apprivoiser et contrôler mes vieilles habitudes destructrices pour me sentir vivante et vivre bien avec moi et les autres, m'épanouir comme tout un chacun dans ma vie privée et m'inscrire dans ce monde duquel j'ai trop longtemps été absente depuis mon enfance puis par ce besoin de m'isoler pour être tranquille et NE PAS OSER FAIRE et avancer par peur de souffrir et me tromper, me ridiculiser et déranger les autres;
J'espère que mon message sera entendu et que d'autres personnes ayant eu ou ayant ce même besoin me contactent pour échanger et entretenir des liens d'échange et d'entraide pour mieux vivre et peut être enlever la racine du mal qui est en nous MERCI A VOUS TOUS Patricia

2. ZITTER 17/05/2012

JE suis epouse et malade depuis 34 ans trainant une SEP évolutive progressive ,j'ai un gentil mari et deux enfants marié qui mon donné 5 adorable petits enfants et je précise de très gentilles belles filles ,que du bonheur de ce coté ,mais cette maladie est un combat permanent ,j'avais 30 ans quand le diagnostique est annoncé ,!"un gouffre" mes enfants petits je me suis battu ,mes parents étaient mon soutient car nombreux étaient les amis !!!!!!! ou sont ils ,
entré dans une association j'ai lié d'amitié avec s'autres malades !
j'ai trainé dix années me tenant aux meubles ,mes petits m'ont aidé ,puis n'ayant plus le choix il m'a fallue entré dans le monde des handicapées (fauteuil roulant ) mon époux est en retraite après 44années de dure travail ,mais sa souffrance morale a ne pouvoir arrèter cette foutue sep ,,tous nos projets sont tombés à l'eau !nous assistons au bonheur de nos enfants c'est tout ce que nous souhaitons ,quand a moi je garde le sourir et ma coqueterie enfin je m'entour len plus possible !! INTERNET m'a était d'un grand secours a ce jour j'ai 65ans puis je encore espèrer ? UN TRAITEMENT?
BISOUS A CEUX OU CELLES QUI ME LISENT
PIERRETTE

3. Morin (site web) 07/07/2012

Bonjour,
Je m'appelle Alexandre et suis atteint de SEP depuis 20 ans, je souhaiterais avoir des renseignements sur la sophro, le shiatsu ......
Je vous remercie vivement.

Alexandre

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site